La Route du Rhum destination Guadeloupe est en route : IBSA démarre avec son Class40 piloté par Alberto Bona

La Route du Rhum destination Guadeloupe est en route : IBSA démarre avec son Class40 piloté par Alberto Bona

10 novembre 2022

Le temps est venu. Après de longs mois de préparation physique et mentale, de mise au point du bateau, d'étude des meilleures stratégies de navigation et un report de trois jours pour cause de météo - du jamais vu dans l'histoire de la plus célèbre des régates transocéaniques - la Route du Rhum - Destination Guadeloupe a démarré à 14h15 le mercredi 9 novembre.
Alberto Bona et le Class40 IBSA ont donc quitté Saint-Malo, en Bretagne, pour emmener le projet Sailing into the Future. Together à l'autre bout de l'océan Atlantique, sur l'île de Guadeloupe dans les Caraïbes.

"Après 11 mois de préparation, le défi d'IBSA a commencé - a déclaré Arturo Licenziati, président et CEO du groupe IBSA - Alberto Bona apporte nos valeurs, notre détermination et notre vision, notre engagement envers la durabilité de l'océan. Jusqu'à présent, cela a été un voyage intense et engageant pour notre entreprise, qui est aux côtés d'Alberto dans cette aventure fascinante où l'innovation, la technologie et la capacité humaine sont des ingrédients fondamentaux, les mêmes que nous appliquons chaque jour dans notre travail ".

Pour le départ, la belle ville de Saint-Malo est devenue pendant plusieurs jours la capitale internationale de la voile hauturière : plus de 3 millions de personnes ont visité le village installé le long des quais, admiré les bateaux et rencontré les skippers de cette passionnante aventure. Des grands trimarans Ultim aux petites coques des passionnés, la Route du Rhum reste l'une des régates océaniques françaises les plus courues, dans laquelle la Class40 s'affirme comme la catégorie de bateaux la plus attendue, à laquelle 55 skippers sont attendus.
Pour la première fois, parmi les Class40, trois navigateurs italiens s'affrontent : Alberto Bona, Ambrogio Beccaria et Andrea Fornaro.
 

1-paragrafo_IBSA_RdR_StartDay08.jpg

Au centre de l'attention, les Class40, les bateaux qui montrent surtout l'évolution de cette classe ces dernières années. En effet, il existe des bateaux de conception historique - avec une étrave "pointue", des coques à cockpit ouvert, sur lesquels le marin doit être à l'extérieur pour manœuvrer au milieu de l'océan - et des bateaux de dernière conception, comme le Class40 IBSA, comme déjà souligné : on attend beaucoup de voir comment ces nouvelles étraves réagiront face à l'océan, les performances qu'elles pourront montrer et les vitesses qu'elles atteindront.

IBSA-RDR-partenza-social.jpg

"Je suis prêt" - a déclaré Alberto Bona avant de quitter les amarres - "les conditions météorologiques sont optimales en cette journée et en général dans les prochains jours. Je suis heureux et enthousiaste, je remercie IBSA et toute mon équipe pour l'excellent travail accompli au cours de ces 11 mois ".

En attendant, le moment des décisions stratégiques approche : dans le golfe de Gascogne, en effet, Alberto Bona devra choisir sa propre route d'approche vers l'île de Guadeloupe, qui sera décisive pour la régate. Ce sera une décision prise en fonction des conditions météo que le marin s'attend à trouver dans l'Atlantique. Un choix que tout le monde, passionnés ou non, pourra voir à travers le site www.ibsasailing.com qui hébergera un tracker en page d'accueil pour suivre la localisation de tous les bateaux participant à la Route du Rhum et découvrir l'évolution de la course en temps réel.

Le départ de la régate est une première étape importante dans le programme triennal Sailing into the Future. Together. Le projet, né avec une portée internationale impliquant les bureaux IBSA en Suisse, France et Italie, prévoit une collaboration avec Alberto Bona jusqu'en 2024.
Il ne reste plus qu'à encourager Alberto et le Class40 IBSA, restez connectés aux écrans et découvrez ce qui va se passer !

Le texte de cette actualité est une reprise et traduction depuis le site web international du groupe IBSA. Vous pouvez lire la version originale à ce lien

PARTAGE SUR TES RÉSAUX SOCIAUX