News

IBSA entre 1985 et 2000 : une histoire d’entreprenariat réussie (partie 1)

11 août 2022
historical-IBSA-headquarters.jpg

« Les petites entreprises n'ont de chance de survivre que si elles sont intelligentes, c'est-à-dire si elles résolvent des problèmes souvent insignifiants pour les grandes entreprises. Le seul moyen d'y parvenir est la recherche, qui doit être ciblée sur les besoins des utilisateurs. Nous ne pouvons pas rivaliser avec les « monstres sacrés». Ce que nous pouvons faire, c'est cibler des substances dont les activités fondamentales sont déjà connues et identifier des indications qui ne sont pas utilisées ou exploitées, en optimisant les ressources pour la recherche. Nous comprenons quels sont les besoins du médecin et du patient et nous sommes capables de trouver de nouvelles formes pharmaceutiques qui permettent une utilisation plus facile". Arturo Licenziati, Président & CEO
 

Nous sommes heureux de vous emmener avec nous dans un voyage pour découvrir comment l'histoire d'IBSA a commencé, comment l'entreprise a évolué au fil des décennies et comment elle entend poursuivre son chemin dans les années à venir. Il y a beaucoup d'événements, d'émotions et d'objectifs à raconter. Ainsi, nous avons décidé de diviser notre histoire en deux parties distinctes : dans cette première actualité, nous vous racontons les années 1985 à 2000 ; dans la prochaine nous aborderons les événements de 2001 à aujourd'hui.

LES DEBUTS DE L’ENTREPRISE

The-lake-of-Lugano-from-Massagno.jpg

C'est en 1988 qu'un homme d’un peu plus de cinquante ans, Arturo Licenziati, actuel CEO et Président du Groupe, décrit en quelques phrases sa vision entrepreneuriale personnelle, celle qui relancera une petite entreprise pharmaceutique de Lugano fondée en 1945 et reprise par lui même quelques années plus tôt, en 1985. Une entreprise qui comptait alors 40 salariés, un chiffre d'affaires de 5 millions de Francs Suisses et peu de moyens stratégiques, mais qui dès la fin des années 1980 - en à peine 5 ans - a radicalement changé de rythme, atteignant 60 collaborateurs, un chiffre d'affaires triplé et une usine de production à Massagno, où la production d'un traitement contre l'arthrose a ouvert la voie au développement de l'entreprise.

Aujourd'hui, IBSA est une grande multinationale présente dans plus de 90 pays sur les 5 continents, avec 17 filiales, plus de 2 000 collaborateurs, 90 familles de brevets et de produits couvrant 10 domaines thérapeutiques. Beaucoup de chemin a été parcouru depuis les premiers jours où le département Recherche et Développement se trouvait dans une buanderie, où il n'y avait qu'un seul fax pour toute l'entreprise et où les (quelques) collaborateurs, dont Arturo Licenziati, s'occupaient de tout, même de l'emballage des produits.

COURAGE, CERVEAU, CONSTANCE ET… COUP DE CHANCE

Arturo-Licenziati-e-Antonio-Melli.jpg

Que s'est-il passé ces dernières années ? Comment une petite entreprise proche de la faillite a-t-elle réussi à se transformer en une grande entreprise solide et compétitive, toujours en croissance et en expansion aujourd'hui ?
Tout ce qu'IBSA a accompli au fil des ans est le résultat d'un engagement, d'une détermination et d'autres facteurs qui, comme notre Fondateur aime souvent le rappeler, sont connus sous le nom des 4C :

  • la Constance dans la poursuite des objectifs fixés,
  • le Courage de faire des choix même à contre-courant et de prendre des décisions difficiles,
  • le Cerveau entendu comme la capacité de comprendre le contexte dans lequel on se trouve et avoir une longueur d'avance sur les autres,
  • un Coup de Chance, car la juste conjoncture des événements et des situations est toujours utile pour optimiser les fruits de son engagement.

CROISSANCE, SUCCÈS, ÉVOLUTION

IBSA_Strategymeeting.jpg

La fin des années 1980 à 2000 a été une course continue, une évolution caractérisée non seulement par la croissance du portefeuille de produits - de plus en plus nombreux, dans différents domaines thérapeutiques et avec de nouvelles formes pharmaceutiques - mais aussi par la volonté de quitter les frontières suisses et de se développer sur d'autres marchés.

Arturo Licenziati a commencé par les pays voisins : la France, en 1988, il s'associe aux Laboratoires Genevrier, une petite entreprise pharmaceutique parisienne aujourd'hui devenue IBSA Pharma SAS, filiale française du Groupe IBSA avec 200 salariés; en 1992 s'ensuit la création d'IBSA Farmaceutici Italia Srl, qu'à l'époque n'était qu'une simple boîte postale, est aujourd'hui la plus grande filiale du Groupe IBSA avec plus de 500 employés.

En 1994, près de dix ans après le début de ce grand projet, IBSA compte 9 enregistrements de produits, caractérisés par 29 formes pharmaceutiques et 50 présentations, permettant à l'entreprise de se hisser sur le marché suisse de la 163ème à la 38ème position, avec un chiffre d'affaires de 30 millions Francs Suisses et 120 employés.

Avec la croissance, plusieurs récompenses pour les produits IBSA ont commencé à arriver : en 1995, Il Sole 24 Ore décerne au sirop mucolytique le "Golden Walnut", l'Oscar de l'emballage le plus innovant, et la même année à Paris le pansement tissulaire médicamenteux remporte le "Prix Medec '95" de la Recherche européenne en tant que médicament de l'année. S'ensuivent des nouvelles expansions et acquisitions à travers le monde, ainsi que la création en 1998 de Qingdao Huashan Biochemical Products Co. Ltd., un nouveau site de production en Chine, et le transfert du siège social à Collina d'Oro.
 

TRANSFORMER LA CRISE EN OPPORTUNITÉS

Production-site-Manno.jpg

Malheureusement, même dans les meilleures "succes stories", tout n'est pas toujours simple. La première véritable crise est survenue en 1999, lorsqu'un incendie de grande ampleur s'est déclaré à Massagno. Celui-ci a laissé l'usine à moitié détruite, avec des dégâts estimés entre 15 et 20 millions de Francs Suisses, et a provoqué l'arrêt de la production pendant plusieurs mois dans un des services névralgiques de l'entreprise.


Malgré sa gravité, il est ressorti du positif de cet événement dramatique, puisiqu'il a contribué à générer une dynamique d'investissements pour acquérir de nouveaux bâtiments à Lamone et Manno, destinés à la construction de nouvelles usines de production.

Production-site_Lamone.jpg

Ce qui aurait pu être un revers pour toute l'entreprise a laissé place à une nouvelle intuition : Arturo Licenziati a alors decidé de se lancer dans l'aventure des gonadotrophines, les hormones de la fertilité, en construisant à Lamone une usine exclusivement dédiée à la production de ces hormones, en investissant 25 millions de Francs Suisses et avec une attention particulière à l'étude de l'ingénierie des installations et des systèmes sophistiqués de gestion et de contrôle.
Un choix qui s'est avéré plus que jamais opportun et clairvoyant puisqu'IBSA est aujourd'hui l'une des entreprises leaders dans le monde dans le domaine de la médecine de la reproduction.
 

ALLER AU-DELÀ

De ces 15 premières années d'histoire d'IBSA, la philosophie et la vision d'Arturo Licenziati se dégagent clairement, partagées aujourd'hui par plus de 2 000 collaborateurs et collaboratrices dans le monde : celle d'une entreprise toujours tournée vers l'avenir et prête à relever les défis qui se présentent, tant sur le marché pharmaceutique que dans le domaine thérapeutique, dans les soins personnels et au-delà. Une entreprise qui repousse de plus en plus loin les limites de ce qu'elle peut faire, désireuse d'emprunter des chemins non encore parcourus et qui n'a pas cessé de le faire. Nous le découvrirons dans la prochaine actualité, dans laquelle nous raconterons comment IBSA a évolué dans les années qui ont suivi 2000.

TIMELINE-1-FR.png

Condividi sui tuoi canali social